Les indispensables, après trois mois!

Déjà trois mois que nous sommes sur la route et nous avons eu le temps d’essayer la plupart du matériel que nous avons acheté pour le voyage. Comme on est novice dans le vélo-camping, on s’est beaucoup informé, on a fait des recherches pour essayer de trouver les meilleurs produits! Malgré cela, il y a certains items qui sont plus ou moins utiles et d’autres qui sont indispensables!

Avant de partir, on s’est fait dire par une personne expérimentée en voyage : » si tu ne t’en sers pas au moins une fois par semaine, ne l’apporte pas »! Je pense que c’est un bon conseil! En vélo, tout l’espace est important, même très important! Chaque item inutile ou qui sert peu souvent ne devrait pas se retrouver dans des sacoches de vélo!

Voici donc ce que l’on considère comme indispensables et les gugusses que l’on devrait se débarrasser!

Indispensables:
Isabelle: Selle Brooks aged (celle qui est déjà un peu pré moulé), la Diva Cup, le pied du vélo (très pratique), petit oreiller gonflable de chez CAA (je ne m’en passerais plus!), ziploc (toutes les grandeurs)
Guillaume: balise GPS SPOT, odomètre et son oreiller aussi!
Norah: sac de couchage Mountain Hard Wear, son toutou et son coupe-vent
Béatrice: lunette de soleil, son toutou et son foulard Buff
Laurent: le WeeHoo, son toutou

Gugusses:
Isabelle: le gadget pour faire pipi debout, non mais vraiment!!! Ça marche pas tellement pour les jeunes filles! Les cuissards de vélo. On ne fait pas assez de km par jour pour que ce soit nécessaire!
Guillaume: la boussole
Norah: sandales qui sont trop grandes pour l’instant et lunette de soleil (elle ne les met jamais)
Béatrice: cuissard de vélo
Laurent: auto téléguidée

On avait apporté une petite tente pour les filles et elles ne veulent pas dormir seules dedans! Ça fait deux mois que je la traîne pour rien!!! Béatrice a dormi dedans quelque fois, mais pas assez pour justifier de la transporter, à suivre… Est-ce nécessaire d’avoir deux tentes? On entre tous dans une tente avec les sacoches. On est un peu serré, mais on entre quand même! C’est pas facile de décider si on s’en départît ou non!

Voici la liste des items qu’on s’est débarrassé dans les premières semaines:
-un clavier Bluetooth
-un appareil photo
-oreillers pour les enfants
-le 5e matelas de sol (en collant les 4 matelas, on a assez de place pour tout le monde!)
-une nappe pour pique-nique
-deux doudous en polar pour les enfants (pour le froid, au cas où!)
-un sac à dos pour les excursions d’une journée
-quelques vêtements chacun
-souliers à clips d’Isabelle et sandales
-bouteilles de carburant supplémentaires
-jouets
-on a aussi fait livrer des items que l’on devait apporter à des amis!

Sûrement que dans quelques mois ou années, notre liste va changer! Une chose est sûre, nous prévoyons toujours plus de matériel que nécessaire. On s’est rendu compte que la peur et l’énervement des derniers préparatifs nous font faire des choix qui ne sont pas nécessairement les meilleurs! On se dit: « ah, c’est petit, c’est léger, j’ai encore de la place » et c’est comme ça qu’on finit par trop en apporter!

On est content d’avoir fait nos premières semaines du voyage au Québec car on a pu se pratiquer et se délester des objets inutiles. Quand on a peu d’espace pour ranger tout ce que l’on a besoin, il est important que chaque objet soit utile. Aussi, chaque objet va à une place précise. Une fois que nous avons trouvé le meilleur endroit pour un objet, on ne le change plus, sinon, on ne s’y retrouve plus! Après trois mois, on cherche de moins en moins où se trouve la vaisselle, la crème solaire et les débarbouillettes humides (assez pratique même quand on n’a plus de bébés!).

Avec 4 sacoches rouges, 4 sacoches noires et 4 sacoches jaunes, il est primordial de toujours replacer les objets aux mêmes endroits! On utilise aussi un système de couleurs avec des rubans pour démêler les sacoches de vêtements des enfants!

Voilà un petit tour d’horizon de comment on se débrouille avec notre matériel après trois mois sur la route! On est toujours en apprentissage, mais c’est de plus en plus facile!

La gang de 10 Pieds sur Terre
Xxx

IMG_0351.JPG

5 Comments

  1. Bonjour,

    Je suis votre périple depuis le début et je vous trouve vraiment inspirants tous les 5! Mon chum et moi adorons faire des voyages de cyclo-touristes, mais j’ai toujours un peu peur que nous n’ayons plus le temps pour cette passion quand nous aurons des enfants… Vous me prouvez jour après jour que cette activité est tout à fait compatible avec la vie de famille! Si vous saviez comme c’est encourageant!! 🙂

    Ciao!

  2. Je trouve très intéressant de pouvoir suivre votre parcours sur Facebook.
    Alors bon vent et bon voyage.

  3. Je suis toujours émerveillée de vous lire. Bravo et continuez à nous émerveiller.

  4. Coucou les cyclo-nomades 🙂 super ce petit billet sur l’organisation du matériel ! Dites moi est-ce que Laurent n’a pas trop mal aux fesses sur le Weehoo ? L’assise est un peu raide au bout de pas mal de kilomètres, nous on a rajouté un petit coussin pour Axel, depuis c’est Top ! Cindy & Eddy

  5. Denise Trépanier

    Bravo à toute la famille! Merci à Béatrice pour ton journal! J’ai toujours hâte de te lire!

Comments are closed