L’adaptation

Voici un premier article de notre grande fille de 9 ans!!

Bonjour tout le monde!

Pour mon premier article, je voulais vous parler de l’adaptation. La plupart du monde déménage une à deux fois ou plus. Mais souvent, c’est plus facile de s’adapter à un nouvel environnement en bas âge comme quand on est un bébé. Pour moi, c’est différent même si j’ai déménagé 6 fois, en plus d’un voyage de 4 mois en roulotte que je compte comme un déménagement.

 Vous savez, c’est un gros changement pour moi, Laurent et Norah, mais on s’adapte tranquillement. Moi, je trouve ça bizarre de partir loin de ma ville natale et de mes amies et d’habiter chez mon grand-père. Il habite dans un village au milieu de nulle part à 2h30 d’où je viens, je trouve ça difficile.

 Voici des trucs que je me suis trouvé ou que mes parents m’ont donné : 

1- mes parents m’ont donné le temps qu’il fallait pour faire mes boîtes et d’envoyer les choses chez des ami(e)s. 

2- Le deuxième truc c’est que le soir, je lisais des livres d’aventure à vélo et ça m’aidait à avoir moins peur. 

Je vous inviterais à regarder ci-dessous le commentaire de Norah.

Merci d’avoir lu mon premier texte.

Béatrice 

 

Le commentaire de Norah:

Moi aussi je trouve ça difficile de partir loin de mes ami(e)s, mais l’important c’est de garder contact. Merci Béatrice pour tes trucs!!!

              Norah

5 Comments

  1. Claudine Laurendeau

    Vous êtes tellement courageuses les poulettes!!! Bravo pour ce bel article Béatrice. On vous aime fort -XXX-

    Claudine et Marion

  2. Félicitations pour ton premier article Béatrice! J’ai hâte de te lire à nouveau 🙂

  3. Bravo Norah ! Vous êtes merveilleuses ! Odette H.

  4. Bravo Béatrice!
    Je crois que tu peux ajouter un troisième truc que tu utilises : partager ce que tu vis avec les autres. L’adaptation, c’est du travail sur soi. Quand on le fait avec les autres, en discutant de ce qu’on vit, on se rend compte qu’on n’est pas seul à travailler à s’adapter et, du coup, on devient meilleur, plus équipé, soutenu par des gens qui nous aiment, donc plus fort, de jour en jour.
    Continue à nous écrire ce que tu vis et à donner des bons trucs à ta soeur et ton frère. Vous êtes très courageux tous les trois (les cinq devrais-je dire!).

Comments are closed